également


également

également [ egalmɑ̃ ] adv.
egalment v. 1150; de égal
1D'une manière égale, au même degré, au même titre. pareillement. « Tous les citoyens sont également admissibles à toutes dignités » ( DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME ). « L'aumône avilit également celui qui la reçoit et celui qui la fait » (France).
2(XIXe) De même, aussi. « Les catapultes s'appelaient également des onagres » (Flaubert). Vous pouvez également prendre ce chemin. Il m'a annoncé également que... 2. outre (en outre).
⊗ CONTR. Inégalement.

également adverbe De façon égale ; au même degré, au même titre ; pareillement : Ces deux projets sont également intéressants. Aussi, de même : « Paiement » s'écrit également « payement ».également (synonymes) adverbe De façon égale ; au même degré, au même titre ; pareillement
Synonymes :

également
adv.
d1./d De manière égale. Partager également. Ant. inégalement.
d2./d Pareillement, aussi, de même. Vous y allez? J'y vais également.

⇒ÉGALEMENT, adv.
A.— [L'égalité n'implique pas une succession de procès] D'une manière égale.
1. [Le déterminé est d'ordre quantitatif] D'une manière qui ne crée pas de différence. Pour répartir la température également dans les fours, on coupe quelquefois l'enfournement par des cloisons à claire-voie (BRONGNIART, Arts céram., 1844, p. 206). Une longue table sur laquelle une nappe étroite dont les pans retombent également aux deux bouts (CLAUDEL, Annonce, 1948, IV, 1, p. 201) :
1. Le premier devoir des pauvres filles qui nous enseignaient, c'était de répartir également les éloges et les bons points à notre académie de prodiges.
SARTRE, Les Mots, 1964, p. 65.
2. [Le déterminé est d'ordre qualitatif] À un degré qui ne présente pas de différence (cf. amour-propre ex. 10 et attraper ex. 9). Que m'importe? — ici — là — nous serons également bien (GIDE, Nourr. terr., 1897, p. 245) :
2. ... ils s'indignent contre celui qui tient d'égale valeur ce qu'ils méprisent et ce qu'ils exaltent, comme si toutes attitudes n'étaient pas également insignifiantes et justifiées.
BARRÈS, Sous l'œil des Barbares, 1888, p. 254.
B.— P. ext., usuel. [L'égalité implique une succession ou l'énumération successive de procès identiques] Pour cela aussi, comme il en a été pour ce dont on vient de parler; en outre, de plus (cf. aussi). Il y avait (...) des fauteuils faux Louis XVI, recouverts d'un damas bleu et vieil or, dont étaient faits également les rideaux (GIDE, Si le grain, 1924, p. 461). M. Jacques-Émile Blanche, (...) ce peintre considérable (...) est également un subtil directeur de conscience (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 42) :
3. Un chapeau, des chaussures que nous avons longtemps portés finissent, d'une manière inexplicable, par nous ressembler. (...) Cela est également vrai d'un veston ou même d'un pardessus, mais beaucoup moins.
GREEN, Journal, 1928-50, p. 232.
Rem. Ce sens, qui n'est pas ds Ac., est fam. pour les dict. qui l'enregistrent.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1150 egalment (Charroi Nîmes, éd. D. Mac Millan, 528); 2. 1797 « aussi, en outre » (Voy. La Pérouse, t. 1, p. 14). Dér. de égal; suff. -ment2. Fréq. abs. littér. :6 493. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 12 508, b) 7 128; XXe s. : a) 7 591, b) 8 555.

également [egalmɑ̃] adv.
ÉTYM. V. 1150, egalment; de égal.
1 D'une manière égale, au même degré, au même titre. Pareillement. || Aimer également tous ses enfants. || Les citoyens sont également admissibles à toutes dignités (→ Aptitude, cit. 8). || Ces terres ne sont pas également fertiles (→ Capacité, cit. 8). || J'aime également les chats et les chiens. Autant. || Deux hypothèses également angoissantes.
1 Il y a deux vérités (…) aussi constantes l'une que l'autre, et dont je puis vous assurer également.
Molière, la Princesse d'Élide, II, 4.
2 Et le riche et le pauvre, et le faible et le fort
Vont tous également des douleurs à la mort (…)
Voltaire, 1er disc.
2 (Cour. à partir du XIXe). De même, aussi; en outre, en plus. Aussi. || Vous avez vu ce film, je l'ai vu également. || Il est professeur de latin, mais il enseigne également l'histoire. Outre (en), plus (en).REM. Critiqué lors de son apparition, cet emploi est absent de Littré; il est fréquent à partir du mil. du XIXe s. (→ Création, cit. 9, Balzac; 1. baliste, cit. 2, Flaubert; couvrir, cit. 30, Gide; désoler, cit. 3, Giraudoux).
CONTR. Inégalement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • également — 1. (é ga le man) s. m. Terme de droit. Distribution préalable faite avant partage entre des enfants héritiers de leur père ou de leur mère qui avait donné un avancement d hoirie à l un d entre eux. HISTORIQUE    XVIe s. •   Si, en faisant le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • égalemént — ÉGALEMÉNT. adv. D une manière égale. Il les traite tous également. Il les estime également. Ils ont été partagés également. Il en a toujours usé également bien envers tout le monde. [b]f♛/b] Il signifie encore, Autant, pareillement. Il est chéri… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • egalement — Egalement. D une maniere egale. Il les traite tous egalement. il les estime egalement. ils ont esté partagez egalement. il en a tousjours usé egalement envers ses amis, dans toute sorte d estats …   Dictionnaire de l'Académie française

  • également — ÉGALEMENT. s. m. Distribution préalable qui se fait avant partage entre des enfans héritiers de leur père ou mère, qui avoit donné en avancement d hoirie aux uns plus qu aux autres. On donne à ceux qui ont reçu moins un également tel, qu ils… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ÉGALEMENT — adv. D une manière égale. Il les traite tous également. Il les estime également. Ils ont été partagés également. Il en a toujours usé également bien avec tout le monde.   Il signifie encore, Autant, pareillement. Il est chéri et respecté… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉGALEMENT — s. m. T. de Jurispr. ancienne. Distribution préalable faite avant partage entre des enfants héritiers de leur père ou de leur mère, qui avait donné en avancement d hoirie aux uns plus qu aux autres. Donner à ceux qui ont reçu moins un également… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉGALEMENT — n. m. T. de Jurisprudence ancienne Distribution préalable faite avant partage entre des enfants héritiers de leur père ou de leur mère, qui avait donné en avancement d’hoirie aux uns plus qu’aux autres. Donner à ceux qui ont reçu moins un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • également — adv., pareil, pareillement, de la même façon : PARÎ (Albanais.001), par(y)é (Albertville | Chambéry). E. : Aussi. A1) aussi, pareillement, également : toparé (Attignat Oncin), toparî <tout pareil> (001, Villards Thônes028) ; awé… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Nous chercherons à nous tenir dans un juste milieu, également éloigné des abus du pouvoir royal et d… — Nous chercherons à nous tenir dans un juste milieu, également éloigné des abus du pouvoir royal et des excès du pouvoir populaire. См. Середины держись …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • Maxime Le Forestier (également désigné « Le fantôme de Pierrot » ou « Hymne à sept temps) — Hymne à sept temps Hymne à sept temps Album par Maxime Le Forestier Sortie 1976 Enregistrement juillet 1976 Genre(s) Variété française Label …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.